HISTORIQUE de la "Médecine Physique"

HISTORIQUE de la Médecine Physique

 

La « Médecine physique » a été initiée en France à l’hôtel Dieu dans le service du Professeur Lefebvre avant 1960, Madame Peillon la première présidente de la société du même nom  distribuait la médecine en trois parties : La Physiatrie (traitements par des exercices physiques), la Chimiâtrie (traitements par des médicaments) la Psychiatrie (méthodes psychologiques). Robert Maigne créateur en France de méthodes de manipulation vertébrale sans brutalité en était le secrétaire général.

Puis dans l’optique de créer un diplôme qui déboucherait à l’avenir sur une spécialité la présidence a été confiée au professeur Grossiord  qui mit à disposition toutes les compétences de son service hospitalier de Garches. Un enseignement y fût créé sanctionné par un diplôme d’université. Personnellement, après son obtention je me flatte d’avoir été de la première liste de qualifiés dans cette spécialité.

Les enseignements étaient réalisés  principalement alors par les Drs Benassy, Paul Lecoeur, Troisier, Held, Fardeau, le Dr Marc Maury Médecin chef du  premier centre de rééducation fonctionnelle à Fontainebleau,  ainsi que d’autres enseignants de la Faculté de Paris également Maîtres de stages.

Admiratif du Pr Tardieu de Garches et Bicêtre je me suis personnellement orienté vers le traitement des infirmes moteurs d’origine cérébrale dans mon centre  l’IME de Cornusse que la secrétaire générale de la Ligue pour l’Adaptation du Diminué  Physique au Travail, Suzanne Fouché, m’avait confié (voir page).

 

Marc GICQUIAUD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :